dimanche, avril 02, 2006

La rhétorique peut-elle renaître en parole ?

"Vous n'êtes pas les mots d'un discours. Vous êtes le rythme de la parole."
Olivier Py Le Visage d'Orphée

Les événements en cours connaîtront leur issue. Et puis, où en sera-t-on, où en seront-ils, où en serons-nous? Davantage politisés, et en mieux? Rassurés sur les possibilités de la politique, dotés d’une vision plus claire des finalités de celle-ci, et des moyens pour y parvenir? Un coup aura-t-il été porté, comme on l’entend affirmer, à la situation de vacance qui règne depuis 25 ans, ou bien ne se sera-t-il produit qu’un énième spectacle exutoire et sans lendemain? De ces fiers mots de révolte que restera-t-il : des traces d’encre abandonnées dans des places publiques abandonnées, ou une réelle parole politique, cohérente, décidée, fédératrice et porteuse d’engagement qui ne meure pas avec la dispersion des foules? La ruse tacticienne saura-t-elle se surprendre en pensée? La rhétorique peut-elle renaître en parole?

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home